La source de votre volupté

En consultant les statistiques de mon site, je constate avec surprise qu’une grande partie de mes lecteurs résident dans les pays du Maghreb. Je ne vous cache pas que j’espère quand même avoir plus de lectrices que de lecteurs, je vous le dis franchement !

Car l’article qui est le plus lu est un article qui déplore la disparition des films érotiques au profit des films pornographiques. Et cet article est lu dans des pays où parler de la sexualité est tabou. Je n’ai pas de millions de lecteurs (lectrices !) mais j’espère que ceux qui m’ont lu sont sur la même longueur d’onde que moi en ce qui concerne la sensualité. Ce succès est une immense victoire.

La sensualité n’est pas un crime. Mon regard tombe par accident sur la taille d’une femme qui me montre son corps l’air de rien. Je m’imagine en train de lui embrasser le ventre puis je lève les yeux pour la voir me regarder. Il n’y a rien de plus beau que le regard d’une femme qu’on est en train d’embrasser. Les rabats joie disent qu’elles ferment les yeux pour s’imaginer avec quelqu’un d’autre. Et alors ? Si vous êtes capable de stimuler la fantasmagorie d’une femme c’est que vous êtes un amant doué. Soyez fier mais ne soyez pas violent à part si elle vous le demande.

La sensualité est un chemin dont la longueur dépend de votre résistance. Êtes-vous capable de résister à votre propre désir ? Plus vous y arriverez, plus le plaisir sera fort.

Je suis conscient que lorsque la promiscuité sexuelle est plus difficile qu’ailleurs on peut avoir tendance à se précipiter l’un sur l’autre quand on arrive à avoir un peu d’intimité. On veut jouir rapidement pour éprouver ce sentiment d’être allé au bout de la relation sexuelle. On a l’impression de s’être déchargé. Physiquement on ressent un soulagement relatif qui n’est pas éloigné de celui qu’on ressent lorsqu’on s’est masturbé. Ce n’est pas étonnant car une relation sexuelle rapide est une masturbation mutuelle. En gros lorsqu’on baise trop rapidement avec sa partenaire, on ne se stimule pas assez mutuellement pour faire monter le plaisir et le laisser se répandre dans tout le corps. Il n’y a que la sensualité des préliminaires qui permet au corps d’atteindre les sommets de l’orgasme. On ne doit pas interdire à la population le droit à l’orgasme car l’interdire développe le vice que l’on cherche à combattre par l’interdiction. Ce qui est totalement surréaliste. Si on veut éviter que les garçons agressent sexuellement les filles lorsque le printemps revient il faut que ces garçons grandissent avec les filles et les comprennent en tant qu’êtres humains ayant des désirs, des besoins, des attentes, des craintes comme eux. Il faut que les filles puissent jouer au foot avec les garçons et se rendent compte qu’elles peuvent les battre. Il n’y a pas de sexe fort ou de sexe faible, il y a deux corps qui s’emboîtent. L’un peut dire qu’il pénètre l’autre, l’autre peut dire qu’elle lui ouvre une porte.

Et si la tenancière de la porte maîtrise le massage pelvien vous saurez que vous avez trouvé une reine.

Hammam danseuse orientaleHammam HALFAOUINEHammam halfaouine-enfant-terrasses

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s