Le Keijo, future discipline olympique ?

Japan ! Mon si merveilleux Japon ! Pays du Chindogu et des chats volants ! Pays à la pop culture suffisamment random pour que n’importe quel fou d’ici puisse croire qu’il passera inaperçu là-bas. 

Il y a quelques temps de cela, j’ai découvert Keijo!!!!!, un manga Ecchi dont le synopsis m’a sidéré. Nozomi Kaminashi est une gymnaste de niveau olympique qui a toutes les chances de devenir l’une des athlètes les plus titrées de l’histoire du Japon. Cependant, notre héroïne a un hobby particulier, une passion dévorante qui l’obsède au point d’arrêter la gymnastique afin de se consacrer à sa nouvelle activité : le Keijo !

Contrairement à ce que certains pensent, le Keijo n’a pas été inventé par ce manga de Daichi Sorayomi car une séquence d’un épisode de Ranma 1/2 mettait déjà en scène des femmes sur une mini arène qui devaient éjecter leurs concurrentes avec leurs fesses. Selon la grand-mère de Bamboo, c’était ainsi que deux femmes se départageaient lorsqu’elles se disputaient les faveurs d’un homme dans la Chine ancienne.

Quelle ne fut pas ma surprise de lire un article du Journal du Net expliquant qu’au Portugal, le Keijo était devenu un jeu Tv à succès ! Vive le Portugal ! Enfin un pays qui comprend la puissance d’un derrière rebondi.

Cependant ne jetez pas trop vite L’opprobre sur nos amis lusitaniens car dans l’histoire des Jeux tv improbables mais incroyablement populaire, en France, on a eu droit à Intervilles et les gros plans coquins sur de charmantes participantes tombant à l’eau. L’épreuve de la boue de Fort Boyard a laissé un souvenir ému à tous ceux qui comme moi ont découvert cette merveilleuse amazone blonde en 1987.

Au Japon, le château de Takeshi a placé la barre encore plus haut en termes de jeux tv burlesque même si à titre personnel je considère Takeshi Castle comme un chef d’œuvre télévisuel. On atteint des sommets surréalistes insoupçonnés dans cette citadelle qui s’écroule comme un château de carte.

Remercions chaleureusement Daichi Sorayomi pour son ingéniosité dans le fan-service car au bout de cinq ans, l’éditeur de cette merveille a fini par se rendre compte que ce manga était totalement fou. Aux dernières nouvelles la Shogakugan, l’éditeur du magazine dans lequel Keijo !!!! était pré-publié a décidé de stopper purement et simplement sa publication. Une décision un peu hypocrite quand on sait que ce manga a été lancé en 2013 et que nous sommes en 2017 et que pendant 5 ans l’éditeur n’a pas été dérangé par le buzz que faisait ce manga apparemment atypique et cela même au Japon.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s