Basculer, l’histoire de Bell et d’un jeune loup

L’élévation est l’objectif de toutes les civilisations humaines.

Élévation spirituelle pour certaines, élévation matérielle pour la plupart, l’homme a toujours ressenti le besoin de franchir des paliers, gravir les marches du savoir et du pouvoir afin qu’une fois arrivé au sommet, il puisse éprouver un sentiment d’accomplissement.

C’est assez difficile de mettre sur le même plan l’élévation spirituelle et l’ascenseur sociale tant elle et il sont diamétralement opposées. L’une est humble quand l’autre a besoin d’affirmer sa toute-puissance, d’écraser, d’humilier l’humilité avec sa richesse et ses armes. L’une s’élève à travers le renoncement au matériel quand l’autre s’élève grâce à l’accumulation et la propriété exclusive du matériel.

Le manga du jour est une œuvre au synopsis improbable où il est question de cette élévation matérielle symbolisé par un pays qui vit dans une tour. Dans cette tour, plus l’étage dans lequel vous vivez est haut, plus vous êtes à l’aise matériellement mais à mesure que l’on se rapproche des bas étages, vos conditions de vie se dégradent. Basculer est un manga où l’humanité est divisée en deux, les lapins (des femmes, pour ce que j’ai pu voir jusqu’à présent) vivent dans les beaux quartiers, les loups (des hommes) survivent dans les étages les plus bas et contrairement à Tiger & Bunny, ici les lapins ne sont pas les meilleurs amis des loups, bien au contraire.

En effet, dans ce manga de Hisa Takano, la chasse est inversée et les loups ne sont pas les bienvenus dans les quartiers des lapins, toutes tentatives d’intrusion est sévèrement réprimées par des milices de dames-lapins qui tabassent puis éliminent systématiquement les loups qui s’éloignent un peu trop de chez eux.

Nous suivons les aventures d’une brigade de dames-lapin dans laquelle Bell, l’héroïne de l’histoire, peut donner libre cours à la haine qu’elle voue aux loups. D’ailleurs, elle y met tellement d’enthousiasme que Katarina, la capitaine de sa brigade, est constamment obligée de réfréner ses ardeurs. Un jour, après avoir fait de la chair d’un loup de la pâtée pour chats, un appel radio l’amène à se rendre sur des lieux où un signalement d’homme loup a été donné. Sur place, elle surprend un loup en train de voler des médicaments, un combat s’engage, l’homme loup faisant preuve de peu de résistance, l’issue semble inéluctable quand contre toute attente, l’homme loup pare le coup de grâce que Bell souhaitait lui porter.

D’habitude je suis plutôt réfractaire au style graphique Shojo très épuré que je trouve plat comme un papillon mort sur la route. J’ai pourtant un certain respect pour ce genre qui a su nous délivrer des titres de qualité. Cependant je dois dire que, contrairement à la plupart des shojos qui m’ont fracturé l’œil, le trait de ce manga a la grâce des œuvres singulières. Le character design est élégant, les décors et les plans ont suffisamment de profondeur pour faire basculer mon jugement de l’autre côté de la barrière.

Le rythme de parution de Basculer n’est pas assez régulier pour que je puisse savoir si c’est un hebdomadaire ou un mensuel (ou autre) du coup patienter entre le deuxième et le troisième chapitre a permis à mon imagination de gambader comme elle a coutume de faire. Elle m’a mené à imaginer une suite alternative à la confrontation entre Bell et le jeune loup.

On sent qu’une relation sensuelle et romantique pourrait se lier entre eux. Je sais que je projette ma fantasmagorie douteuse sur les personnages mais la sévérité avec laquelle elle a corrigé l’homme loup puis ce geste de compassion à son égard m’ont donné envie d’en voir plus ! Si vous connaissez un mangaka talentueux capable de réaliser un Doujinshi Seinen érotique de Basculer, je suis preneur, je suis là. Indiquez-lui le chemin.

Le papillon ressemble à une fleur qui vole.

Basculer ressemble à ce papillon.

 

Basculer est publié dans le magazine Go Go Bunch, édité par Shinchosha

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.