Jagaaaaan, le manga Punk

Dans le manga du jour, on suit les aventures de grenouilles parasites qui fusionnent avec l’humain pour donner à l’homme l’aspect de sa nature profonde. Ces grenouilles font remonter à la surface les désirs les plus profonds, refoulés par le surmoi des conventions sociales donnant à la victime un aspect hideux lié à ses frustrations enfouies. 

Jagasaki, un jeune policier qui a besoin de se repasser le film de sa journée chaque jour, nourrit en son for intérieur le fantasme de tirer sur tout le monde. Alors qu’il souhaitait aider un salary man en état d’ébriété, il se retrouve embarqué dans un train où il sera le premier témoin de cette horrible transformation. Et c’est en se transformant lui-même qu’il pourra mettre hors d’état de nuire le monstre qui a délicatement découpé l’ensemble des passagers du wagon dans lequel ils se trouvaient.

Alors que Jagasaki a du mal à croire à ce qu’il vient de se passer, un hiboux à la coiffe d’aviateur s’en vient lui donner quelques explications. Après avoir dévorer la grenouille qui était ressorti du corps de la victime, Mr Hiboux lui révèle qu’en effet, contrairement à l’adversaire qu’il vient d’affronter, si notre héros n’a pas totalement perdu le contrôle de sa personnalité c’est uniquement parce qu’il avait été infecté par un têtard. Un têtard n’ayant pas terminé sa croissance n’est pas aussi puissant qu’une grenouille. S’il avait été victime d’une grenouille, Jagasaki aurait perdu la raison comme son défunt adversaire.

Disposant d’un pouvoir à mi chemin entre la faculté de Franklin, membre de la Brigade Fantôme dans Hunter X Hunter, et le Shot Gun de Yusuke dans Yu Yu Hakusho, Jagasaki se retrouve embarqué sur un chemin dont il ne comprend pas le sens. Obligé de suivre les conseils d’un hiboux qui après avoir digéré la grenouille qui avait infecté une victime la défèque sous forme de Duhnng-Ball, des boulettes que Jagasaki doit manger afin d’empêcher au têtard en lui de devenir une grenouille. Itadakimasss* !

Punk Ass Jagaaaaaan

Quand on lit Jagaaaaan, on se demande si c’est un manga ou une abomination. Je me sens un peu malhonnête à l’idée de conseiller un manga que je ne lirais peut-être pas jusqu’au bout car l’horreur absolue n’est pas ma tasse de thé. Cependant j’ai trouvé intéressant ce concept de grenouilles au regard innocent qui s’en vont chercher en l’homme ses désirs les plus inavouables pour en faire un être abominable en faisant remonter à la surface le monstre qu’il est à l’intérieur. La grenouille n’est pas le monstre, elle ne fait que surfer sur le tsunami émotionnel qui sommeille en l’homme.

L’essence d’une œuvre comme Jagaaaaan est définitivement Punk car elle nous sort de notre zone de confort intellectuelle, elle brise notre socle morale pour nous interroger sur notre rapport aux autres, sur la relation que l’homme entretient avec lui-même, l’image que les autres ont de lui, l’image qu’il a de lui-même, le bouillonnement émotionnel qui brouille ou affine l’image selon que vous soyez honnête avec vous même ou pas.

Jagaaaaan est le miroir déformant qui nous renvoie notre vrai visage modélisé par nos émotions les plus profondes.

Le Seinen est Punk car il ne met pas de gants lorsqu’il dissèque le cœur de l’homme. Le Punk c’est la création dans la douleur. Saigner pour donner naissance à une œuvre, accoucher d’une idée neuve.

Le Punk s’en va bousculer le monde pour obtenir les réponses aux questions existentielles qu’il se pose. En ce sens, Jagaaaaan est un manga qui vous bousculera.

En espérant que vous serez encore humain après l’avoir lu.

*bon appétit !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s