Kare Ni Irai Shite Wa Ikemasen, quand l’empathie devient une force

Si un jour on vous a demandé de faire preuve d’empathie et que vous vous en êtes révélé incapable, ne vous en faites pas, l’empathie n’est pas une qualité à la portée de tous, c’est un pouvoir que peu d’êtres vivants maîtrisent.

Midou et Kagami

Agence de détectives Moguri

 

Le manga du jour nous mène sur les traces d’un duo qui nous rappelle quelque peu les plus belles heures de Get Backers. Kagami Kizuna, Empathique au point d’être un peu trop tactile avec tout le monde notamment son partenaire Midou Maya officie au sein de l’agence Moguri

Une agence de détectives qui enquête sur les zones d’ombre de notre société. Acceptant tous les types de requéreurs  quelque soit leur profil, et qui, veut retrouver la trace d’un fugitif, et qui, vérifier l’authenticité du patrimoine d’un futur marié, et qui, aider une femme victime d’un harceleur à exposer son identité afin de le dénoncer à la police, l’agence est à votre écoute, son équipe saura vous prêter une oreille attentive bien aidée par la faculté surnaturelle de Kagami qui le rend capable de vivre vos émotions

 

« Empathe »

 

Le pouvoir de Kagami se manifeste sous la forme d’une extrême empathie pour autrui.

Kagami est une véritable caisse de résonance qui amplifie les vibrations qu’il reçoit des autres, en effet si vous avez peur, il sera terrifié, si vous êtes heureuse, il sera euphorique, si vous êtes en colère, il voudra se battre contre tout le monde, si vous êtes confiante, il ne doutera de rien. Kagami porte bien son nom qui, en japonais, signifie miroir car les émotions des autres se reflètent littéralement en lui.

Les contours de sa faculté sont encore flous car lors du premier combat que l’on a pu voir, les émotions de son partenaire en mauvaise posture lui ont permis de venir à bout de ceux qui ont mis au tapis son partenaire, or logiquement si les émotions de Midou lui permettraient d’être aussi fort que lui, Kagami ne peut pas battre des adversaires qui ont battu Midou. Voilà pourquoi je préfère avancer l’hypothèse de l’amplification des émotions quitte à me faire taper sur les doigts plus tard.

 

L’avis d’Otaku

 

Ce josei donne la part belle au graphisme soigné des personnages masculins clairement sublimés par le trait léger mais sûr de Yukuhiro Utako qui emprunte aux codes de l’imagerie Shounen-Ai pour offrir à ces jeunes hommes des allures de chanteur J-Pop. Les clins d’œil à la série Get Backers sont très appuyés mais on aimerait que le public aille au-delà de ce détail car le ton de Kare Ni Irai Shite Ikemasen bien que drôle est relativement cynique , les thèmes abordés sont plus matures que ceux de Get Backers mais c’est normal car la cible éditoriale du Josei est la jeune femme adulte qui découvre de nouveaux manga sur ohayominasan.com.  La minutie apportée au character design est notable, le pouvoir de Kagami est une pure idée de génie qu’on vous invite à découvrir car on se demande si à force de se perdre dans les émotions des autres, arrive t il à garder conscience des siennes ?

 

Mangaka : YUKIHIRO Utako

Magazine de prépublication japonais : Comic Zero-Sum

Éditeur japonais : Ichijinsha

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Manga France, Scan Manga, otaku, manga fr, top manga, sortie manga, chronique manga

 

 

 

Cheap Website Traffic

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.