[Cosplay] L’interview de The Fantastic Nami

Cosplay d’Hinata interprété par The Fantastic Nami

La première fois que j’ai vu Naruto, j’ai trouvé qu’il ressemblait à la version humaine de Pikachu. J’ai toujours laissé aux nouveaux Shonen le bénéfice du doute lors des premiers chapitres afin de voir comment l’auteur installe son intrigue, sa trame principale, ses trames secondaires qui alimentent en arrière plan la trame principale en mystères qui tiendront en haleine les lecteurs.

Le monde entier veut connaître le visage de Kakashi, après avoir vu Rock Lee ouvrir la première porte de son chakra, on rêve de le voir ouvrir la dernière, si Naruto est un réceptacle possédé par un renard à neuf queues, existent-ils d’autres créatures du même type que ce renard ?

Cependant, le manque d’originalité du triangle amoureux entre le malheureux et maladroit Naruto, la brutale Tsundere Sakura et le fier et taciturne Sasuke nous laissait présager cette foire d’empoigne où celui qui est amoureux est victime de celle qui en aime un autre alors que celui-ci fait semblant de n’en avoir rien à faire. Pourtant, sans atteindre le niveau des oiseaux qui se cachent pour mourir, la sensibilité de Kishimoto a su humanisé les relations au sein de ce ménage à trois ultra platonique car bien entendu Sakura, Naruto et Sasuke étaient mineurs au moment des faits. Mais au-delà des protagonistes principaux qui occupent le devant de la scène parfois c’est dans l’ombre que l’on découvre les personnages les plus lumineux. En effet, la première fois que l’on voit Hinata, on distingue à peine sa silhouette perdue au milieu des autres, on sent l’être mal à l’aise qui s’efface en société pourtant notre attention se porte très vite sur ce regard immaculé, ce gris d’acier claire qui semble mettre ses émotions à l’abri de ceux qui se plaisent à jouer avec.

C’est un peu étrange d’éprouver une sorte de fascination pour un personnage fictif, on peut très facilement donner une impression malsaine qui pourrait être compréhensible si l’intérêt que l’on porte à Hinata n’était pas au dessus d’une mauvaise interprétation. Pour Hinata, chaque mot est un combat, chaque geste porte cette souffrance silencieuse qui aurait pu accepter son sort jusqu’à la fin de sa vie si elle n’avait pas un jour croisé la route de Naruto.

Un clown orphelin dépendant du regard des autres, un cancre qui prétend qu’un jour il sera Hokage. Grace à son courage, cette volonté de faire front envers et contre tout, Naruto a inspiré Hinata, qui pas à pas s’est forgé un mental capable de vaincre sa peur de vivre. Sortie d’elle-même par amour pour Naruto, Hinata ne s’est pas révolté, elle s’est simplement extraite des rails de son destin pour écrire avec ses mains la trame de son avenir.

On ne va pas s’avancer dans un raccourci qui ne nous mènera nulle part, notre Fantastique Nami ne semble pas avoir connu les mêmes difficultés relationnelles que Hinata dans son enfance. Je pense même qu’elle a toujours été cette personne vive et ensoleillée qui vous entraîne dans son sillage grâce à la force de son enthousiasme et la finesse de sa créativité.

Le cosplay d’Hinata interprété par Nami nous renvoit à une Hinata confiante, forte et déterminée lorsqu’elle s’élève face à Pain pour défendre Naruto, elle ressemble au for intérieur d’Hinata, elle incarne ce feu que l’on aperçoit sous la glace de ce regard diaphane.

C’est pour cette raison que nous avons voulu lui donner la parole, sans prétendre plus que de vous offrir un bon moment de lecture, nous avons voulu donner la parole à quelqu’un qui s’est inspiré avant de devenir inspirante.

Car au-delà du Cosplay, il y a un chemin vers soi même.

 


 

Otoko Dashi. Bonjour Nami, comment allez vous ?

The Fantastic Nami. – Je me porte de manière FANTASTIQUE ! Et vous ? Comment ça va ? J’aime beaucoup votre tenue !

Et bien ça va super bien ! Merci pour ces compliments, ça me touche beaucoup. Nous sommes très heureux de pouvoir avoir cette conversation avec vous, ça nous donne l’impression d’être accueilli par une déesse dans son sanctuaire, votre lumière brille sur nous. Mais avant de nous perdre dans votre jardin de fruits sacrés, nous ..

…Une déesse ? Je me sens insultée ! Comment sauriez vous ne pas passer pour quelqu’un d’arrogant lorsque vous vous adressez de cette manière à quelqu’un qui est au dessus des déesses ?

Toutes nos excuses ! Cela ne nous déplairait pas de finir dans votre donjon mais avant de nous punir vous devriez commencez par le commencement de votre histoire dans le monde du Cosplay. Comment est-ce que tout a commencé ?

J’aime les anime depuis toujours, j’ai grandi avec, ils font parti de ma culture d’asiatique du sud est. J’ai grandi, j’ai été élevée aux Philippines et des anime comme Ranma 1/2, Yu Yu Hakusho, Flame of Recca, Dragon Ball Z et bien entendu Sailor Moon étaient nos principaux sujets de conversation dans la cour de récréation. J’ai toujours été fascinée par les personnages de femmes fortes et jolies qui bottent les fesses des gens, je n’aime pas trop celles qui ont toujours besoin d’être sauvé. Pour que tu te fasses une idée, je pourrai de te citer comme exemple de femmes fortes Fuuko Kirisawa de Flame of Recca, Sailor Neptune, Sailor Uranus et Sailor Jupiter.. Et j’oubliais Fujiko Mine de Lupin ! J’ai toujours aimé la mode, le maquillage, les déguisements et cela m’a mené à devenir designer. Et comme vous pouvez le voir ça m’est très utile pour exprimer ma créativité dans le look et la beauté des personnages.

 

Fuuko Kirisawa de  » Flame of Recca « 
Sailor Neptune et Sailor Uranus
Sailor Jupiter
Fujiko Mine

Avant 2010, je ne connaissais pas le Cosplay, c’est quand j’ai vu Alodia Gosiengfiao, une cosplayer philippine, sur toutes les chaînes de télévision nationales faire la promotion de ses Cosplay que je me suis rendu compte de mes propres yeux de ce que c’était. Ça m’a plu mais je ne savais ni comment commencer, ni par où commencer.

Par la suite, je suis venu travailler en Allemagne en tant que restauratrice de costumes anciens. Parallèlement, je me servais de ce que j’apprenais de mon travail pour parfaire mes costumes tirés de films et de jeux vidéos.

Si mes souvenirs sont bons, c’est en 2012, après avoir vu des posts de Kamui Cosplay partageant les armures qu’elle conçoit elle même sur sa page Facebook, que je lui ai demandé dans les commentaires si je pouvais lui acheter une armure. Elle a poliment décliné mon offre mais comme je suis du genre à avoir ce que je veux par tous les moyens possibles, j’ai peaufiné ma technique en étudiant les tutoriaux Youtube de Kinpatsu Cosplay, Kamui Cosplay, Evil Ted, Sean Xieng. J’ai tout emmagasiné pour comprendre comment créer mes propres costumes. J’ai commencé le Cosplay en 2016 mais comme je n’avais pas d’amis calés en informatique, j’ai juste taggé mes deux meilleures amies qui m’ont assisté lorsque j’ai posté mon premier cosplay qui était un Mash up de Link (Zelda). J’avais peur mais mes photos ont plu. Pour faire court, j’ai commencé le Cosplay en 2016, mes photos sont devenues virales sur Instagram et sur des pages facebook dédiées aux Cosplay comme Stars of Cosplay, SGGP, Geektak, Nerdy Cosplay, les gens les repostaient et c’est comme ça que ma communauté a commencé à grandir.

Êtes-vous une vraie divinité ou est-ce juste du maquillage ?

Même lorsque je ne porte pas de maquillage, je peux faire fondre les gens. La structure osseuse de mon visage a été conçu par les Dieux de l’Olympe !

Quel est votre manga favori de tous les temps ? Pourquoi ?

Madoka Magika. Pourquoi ? Il faut que tu le regardes, je ne vais pas te spoiler. Mais principalement c’est surtout le scénario aux rebondissements incroyables et la qualité de l’animation qui en font mon anime préféré. Sa popularité n’est pas déméritée.

Quel est votre Cosplay favori ?

L’Elf de la nuit de World of Warcraft car c’était mon deuxième costume et je l’ai mis en scène dans un CMV (Cosplay Music Video) réalisé dans une foret londonienne dont j’ai oublié le nom par Tomas, un cinéaste. Il pleuvait une petite bruine, on a commencé à 10 h du soir pour finir à 4 h du matin, la température était glaciale, il faisait moins de zéro degré, on était au mois de novembre. Mais c’est compliqué de choisir car j’aime aussi mes Cosplay de Sora et Nargacuga que j’ai designé moi même, c’est vraiment un choix cornélien car j’aime tous les Cosplay que j’ai interprété. Ce serait plus simple de me demander quel Cosplay je n’aime pas !

 

World of Warcraft – Night Elf de The Fantastic Nami TMProductions ©

 

Cosplay de Sora par The Fantastic Nami Kingdom Hearts – Vince Mickael Blanco Photography ©

 

Nargacuga Cosplay de The Fantastic Nami

Comment vous entendez vous avec les autres Cosplayer ?

Il y en a certaines que j’aime bien, il y en a d’autres que j’aime moins. C’est difficile de trouver des gens vrais et sincères là où on ne recherche que les likes et la célébrité. Mais je ne suis pas compliquée, si je m’entends bien avec une Cosplayer, je reste en contact avec elle. J’aime beaucoup rencontré les Cosplayer lors des conventions, c’est toujours un plaisir même si je fais attention, je ne donne pas ma confiance à tout le monde. Je n’apprécie pas le manque de naturel, le besoin de certaines de tout contrôler pour avoir une image parfaite. Si on passe un moment ensemble, je veux que tu sois naturel et au final, très peu le sont. Mais il y en a certaines que j’aime beaucoup et l’on se marquent mutuellement dans nos posts sur Instagram.

Comment réagissez vous à certains mauvais comportement lors des conventions ?

Je n’ai jamais eu affaire à ce genre de comportement car les gens qui vous insultent sur les réseaux sociaux sont beaucoup plus timides lorsqu’ils sont en face de vous. La plupart des mauvais comportements sont le fait du harcèlement en ligne, les gens utilisent l’anonymat du net pour se réinventer un personnage. Cependant, si quelqu’un a ce type de comportement avec moi, je peux les signaler à des membres du staff ou directement à la sécurité pour qu’ils soient expulsés de l’évènement, il y a beaucoup de monde pour ça lors des conventions. J’ai entendu certaines histoires glauques mais à moi personnellement, il ne m’est jamais rien arrivé de grave. Et j’espère que ça ne m’arrivera pas …

Qu’est ce que le Cosplay vous a appris de plus surprenant ?

La photographie, fabriquer des armures en recyclant des déchets et trois nouvelles techniques de peintures. Le Cosplay m’a surtout appris à améliorer mes compétences artisanales dans l’élaboration et la conception de mes costumes. J’ai aussi appris à ne pas parler aux premiers fans venus car cela peut être très dangereux, j’ai été harcelée par des followers et jusqu’à aujourd’hui, je fais face à ce problème. Suite à cela, je suis un peu moins spontanée lors de mes échanges, ça m’a rendu un peu parano sur les réelles intentions des gens car ça peut venir de n’importe qui. Mais en dehors de ça, ce que j’ai appris de plus important dans le Cosplay c’est de créer de beaux costumes et accessoires à partir d’objets recyclés totalement improbables. J’ai appris que l’on pouvait devenir une source d’inspiration en créant son propre univers, le Cosplay m’a appris à être moi même.

Combien de personnes avez vous kidnappés depuis le Comic Con 2016 ? Me kidnapperiez vous si vous aviez à le faire ?

Je n’ai pas besoin de kidnapper qui que ce soit. Si je plais à quelqu’un et que ce quelqu’un est sexy, je lui donne le numéro de ma chambre d’hôtel ! Je plaisante bien sûr, ça n’est jamais aller aussi loin, personne n’a attiré mon attention au point de me donner envie d’en arriver là.

J’aime les beaux garçons qui on un geek qui sommeille en eux. Des hommes joliment musclés qui ont une belle carrière professionnelle mais qui au fond d’eux sont de grands geeks. Je kidnapperai sans doute quelqu’un qui a ce profil, mais même si je kidnappe quelqu’un, je ne pourrais pas kidnappé sa volonté d’être avec moi. Te kidnapper toi ? Attends voir tu as des abdos ? Combien est ce que tu gagnes par mois ? (rires)

Merci d’avoir répondu à nos questions ! Cela a été un immense plaisir de vous avoir sur ohayominasan.com, vous êtes la bienvenue en France ! Vous êtes quelqu’un d’adorable, vous avez une personnalité à la fois attachante et inspirante et on espère que l’on aura la chance de vous rencontrez lorsque vous viendrez en France.

Je viens en France cette année, j’ai tellement hâte d’y être ! J’espère que les gens seront sympa à Paris ! Ça a été un grand plaisir de discuter avec vous, je me suis bien amusée lors de cette interview et j’espère qu’on aura l’occasion d’en refaire une autre !

 

The Fantastic Nami Interview !

 

The first time I have seen Naruto, he made me think to the Pikachu human version.

I have always grant to new Shonen recently launched the benefice of the doubt when I read the first chapters in order to see how the author will set his plot, his framing device, how will he define frame stories which feed the main frame story with mysteries the public expect.

The whole world want to know how Kakashi looks like behind his muffler, after seeing Rock Lee open his first chakras gate, we dreamed to see him opening his last chakras gate, if Naruto were a receptacle possessed by a nine tails demon fox, are there other demon like it ?

Nevertheless, the love triangle lack of originality between a sad and clumsy Naruto, Sakura, a brutale tsundere and a proud and silent Sasuke could make us forseen this rat race where whosoever in love is at the mercy of the one who loves someone else which  acting like he does not care about that. However, without reaching the Thorne Birds heights, the Kishimoto sensitiveness help him to humanize relationships between each other in this platonic menage à trois. But beyond those main protagonists in the spot light sometimes it is in the shadow that we found the most radiant characters. In fact, the first time we see Hinata, we barely notice her lost figure among others, she seems to be that self-effacing personality that usually disapear in public, though our attention get quickly attracted her immaculate stare, this clear grey steel stare which seem shield her feeling from people loving to play with.

It could sound weird to be fascinated by a fictional character, it could be easily misinterpreted as a creepy fantasy if the interest we have for her was not above that. To Hinata, every words out of her mouth is a struggle, every moves bear this silent misery some people accept until their death if before that they do not meet someone special.

One day Hinata met Naruto, one day Hinata met an orphan clown depending on people attention, a dunce claiming that one day, he will become Hokage. Thanks to His courage, his will to face everything whatever happen, Naruto inspired Hinata, who, step by step, have formed her character able to overcome her scared-to-live temper. Thanks to the love she feels for Naruto, she could get out of her usually introvert self, Hinata did not revolt against herself, she has extracted herself from a traced fate to re write the frame story of her future with her own hands.

We wont step forward in an easy shortcut which would bringing us nowhere, our Fantastic Nami does not seem to be the kind of people like Hinata who have struggling in her childhood to talk to people. I even think that she has always been that lively, shiny, lovely person which drawing you in her wake thanks to the strenght of her enthusiasm and the great delicacy of her creativity.

The Cosplay of Hinata performed by The Fantastic Nami send us back to Hinata in front of Pain standing up for Naruto, Nami performed the inner self Hinata, the strong Hinata who kick ass on a regular day, she embodies the fire beneath the Hinata sheer icy stare.

This is the reason why we are so glad to give to her a voice, sharing her experiences and thoughts beyond nice and sexy images, we are glad to give a voice to someone who has been inspired before becoming herself inspiring. Because beyond Cosplay, there is a road which drive you to yourself.

 


 

Otoko Dashi. – Hello Nami chan, How are you ?

The Fantastic Nami. – *I’m doing FANTASTIC! how are you? You doing well?. NICE SET YOU GOT IN HERE !!!

We are fine too, thank you. Thank you for the compliment ! We are so glad to have this conversation with you,
We feel like we were allowed in a goddess realm for a moment, your light is shining on us…

* A GODDESS? I feel insulted!. What do you call someone higher than a goddess without sounding arrogant? 😛

We are so Sorry Nami Sama ! But before geting punished as we deserve, we should begin by the beginning of your Cosplay story, how does everything start ?

* Growing up I always love anime as its part of our childhood as south east asians, even our culture. I grew up and was raised in the philippines and anime like Ranma 1/2, Yu Yu hakusho, Flame of recca and Dragon ball Z ( of course ) and sailor moon are always the topic of the kids in class. I have always been fascinated by beautiful women who kicks ass, not those who constantly needs saving.  Example, Fuko Kirisawa from Flame of Recca, Sailor Neptune and Uranus and Jupiter for just giving the strong women vibes. And also Fujiko Mine from Lupin. I also love makeup and fashion as i was a designer. As u can see beauty and looks is a main aesthetic in my craft. I didn’t know about cosplay until 2010 when Alodia Gosiengfiao. a philippine cosplayer was all over the television for her cosplays. And that’s the first time my eyes opened about cosplaying. But I have no idea how to start. Then moved to germany and pursue a career in pageants as a designer of costumes. So I keep and keep on making costume with inspiration from games and movies. And then, I believe that’s 2012 or 2014 when Kamui cosplay posted her armors on facebook and asked her on her comment section if i can buy her costume and she said no ( politely ). So I am like the type to get what I want in any shape or form. So with the available tutorials of kinpatsu cosplay, Kamui cosplay, Evil Ted, Sean Xieng production on youtube. I watched all these to learn how to craft. And incorporated these skills on costume making. I didn’t start cosplaying till 2016. I have no nerd friends so i tag my 2 best friends who was my assistant along and my first costume was Link and Silvans mashup. I was scared but it was well received. long story short, I started 2016 and people just repost my pictures on instagram and cosplay pages like Stars of cosplay, s.g.g.p, geektak and nerdy cosplay ig and then the rest is history. That’s how my following grew.

Are you a real goddess or is it just a make up ?

* I can remove my make up and still slay. My facial bone structure is handcrafted by the gods of olympus !

What is your favorite anime of all time ? Why ?

* Madoka Magica. Why? You gotta watch it lol I don’t wanna spoil it. But part of it is amazing plot twist and its visually appealing and it deserves its critical acclaim!

What is your favorite Cosplay costume ?

* Night elf from world of warcraft that was my second costume and we made a CMV of that costume in london with the videographer named tomas. In a london forest thingy. It was raining a bit. We started at 10 pm and we finished at 4 am and it was below 0 degrees as that was in november!. So that one. Also now my sora cosplay I designed myself and nargacuga. See this is hard question lol. I love them all in a unique way. If you can ask one cosplay I hate it will be easier lol.

How do you get along with other cosplayers ?

* I like some of them i don’t like some of them.  Its hard to find genuine people when everyone just wants that likes and fame. So basically if i like someone we hang. I enjoy them in conventions so much and they are great to meet. But also im always cautious who to talk to. I don’t like people who calculate their moves because they don’t like to be seen in a certain way. If you’re with me i want u to be yourself. And not many succeed in that category. But i love some of them and they are oftentimes shared in my story on instagram.

How do you react to rude behaviors during events ?

* I have never experienced a rude behavior in the events as people are fearful of saying things they say online in your face. Most hate are online as people like to use the anonymity of the internet to make them busted selves look better. also if someone was or is rude to me or behave weirdly. There’s many people in conventions i can ask help for or I can talk to the security and have that person kicked!. As I heard stories before but luckily didn’t happen to me yet. And hopefully never will..

What is the most surprising thing have you learnt thanks to Cosplay ?

* photography, fabricating armor using literally garbage, and 3 techniques of painting. its mostly crafting things. but also i learned to be careful of who u speak with online. it can be dangerous. i have been a victim of constant stalking from followers. and up to now im dealing with it. since then i limit how i speak to people but also got me a bit paranoid about peoples intentions. but other than that i learned to create beautiful things out of unconventional things and that you can inspire people by just creating.  and being your true self.

How many people have you kidnapped since Comic-Con 2016 ? Would you kidnapp me if you had to ?

* I don’t need to kidnap. If he likes me and he’s hot ill give him my room number ( joke! ). None so far. None that attracted my attention so far. I like them hidden nerds tho. You know these muscular masculine! men with great careers but hidden nerd tendencies! Those are the ones I’ll probably kidnap. But then again I can’t kidnap the willing. lol.  And to kidnap you? Lets see. How many ab muscles do you have and how much money do you make? lol

Thank you for answering our questions, it was such a pleasure to have you on our platform. You are welcome in France, You are a real lovely person, a real endearing and inspiring person and we hope to see you soon !

* I am going to France this year! im excited. Hoping people are nice in Paris !! And its a great pleasure 🙂 this is fun lets do it again next time!!!!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cheap Website Traffic

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.