Buchimaru Chaos, l’odeur de sainteté

Après Ase to Sekken, Buchimaru Chaos est le deuxième manga à s’inscrire sous le signe des phéromones inspirant d’étranges dévotions.

En effet, Buchimaru est littéralement sous l’emprise de Byakuya, ancienne leader d’un groupe de ninjas que la rumeur nommait le clan des 100. Un jour, Byakuya a décidé de défier les dieux en abandonnant tout derrière elle, son clan, ses responsabilités, le respect et l’admiration de ses subordonnées pour se lancer dans une entreprise que personne n’a compris. Buchimaru ne cherche pas à comprendre, son odorat d’une finesse quasi surnaturelle lui permet de suivre à la trace l’odeur de Byakuya, un parfum qui agit sur le jeune homme comme une drogue dure à laquelle il ne peut se soustraire. Lorsqu’elle l’y autorise, Buchimaru la sniffe littéralement de la tête au pied comme un esclave masochiste excité par l’odeur de sueur d’un backroom d’Allemagne de l’Est.

 

Shadow of the coco plexus

 

Craignant que l’ensemble du clan n’ait à subir les conséquences des actes de Byakuya, les instances du groupe ninja ont envoyé ses anciens subordonnés à ses trousses avec notamment une jeune kunoichi qui en pince pour Bushimaru.
Plus on avance dans cette histoire dont le fil conducteur semble avoir étranglé l’auteur, mieux on arrive à comprendre le projet de Byakuya. En effet, son objectif est de lever le sceau que les divinités ont apposé sur une divinité aveugle au pouvoir obscur et pour libérer cette entité archaïque, Byakuya tue les divinités protectrices comme le héros de Shadow of the Colossus et à chaque mort, elle récupère l’attribut principal de l’entité qu’elle a exécuté froidement afin de l’utiliser contre la prochaine divinité. Une femme qui sacrifie les dieux, un homme la suit en la dévorant des yeux comme un chien qui suit son maître, l’intrigue est suffisamment random pour nous interpeller tout en soulevant certaines questions, quel est le véritable but de Byakuya ? Pourquoi sent elle si bon ? Vous le saurez si vous arrivez à la suivre discrètement car si elle vous repère, elle vous découpera.

 

Mangaka : Ohno Tsutomu

Magazine de prépublication japonais : Young Animal

Éditeur Japonais : Hakusensha

Éditeur Français : DokiDoki

 

Manga France, Scan Manga, otaku, manga fr, top manga, sortie manga, manga seinen, chronique manga

Cheap Website Traffic

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.