Gokutei Higuma, l’enfer en l’homme

Aujourd’hui, on vous emmène en enfer pour une visite guidée.
Vu que c’est là que vous irez après votre mort, autant vous préparez. Rien de ce que vous avez fait sur Terre ne saurait vous conduire ailleurs.

C’est pas la peine de nous dire que vous ne souhaitez pas y aller, toute votre vie vous avez joué au plus malin, or le malin est la religion du diable alors considérez cette visite comme un avant goût de votre postérité après votre mort.

Higuma, gardien des enfers

 

Un jour, alors qu’il prenait le bus tranquillement, Higuma se fait tancer par un voyageur lui reprochant de ne pas lui céder sa place, la jeunesse de nos jours vraiment, vas tu me laisser debout pendant que je te regarde assis, votre génération ne connaît pas le respect… Pour éviter que les noms d’oiseau ne volent à basse altitude, Higuma décide d’offrir sa place à cet aîné, loin d’être un exemple à suivre en termes de politesse. Cette scène cocasse se serait déroulée dans l’indifférence générale si parmi les voyageurs ne se trouvait pas Ayaha Kurumine, une jeune lycéenne particulièrement remontée contre cet adulte au comportement d’enfant et ce jeune homme qui cède sans broncher.

Les deux l’énervent, elle ne sait pas lequel taper en premier. Cependant, afin d’abréger l’échange vif entre la jeune femme et celui qui se croyait vieux, Higuma décide de descendre du bus avec Ayaha. Après tout, son arrêt était le prochain, la jeune femme descendait là … D’ailleurs comment cela se fait il qu’il sache cela ? Lorsque l’on vient de l’au delà, on dispose d’une intuition qui dépasse celle du commun des mortels, n’essayez pas de comprendre ce que vous voyez à peine. Higuma a senti que quelque chose n’allait pas chez cette jeune femme qui ne supporte pas l’injustice mais qui est capable de subtiliser le porte feuille du voyageur relou. Rassure toi Ayaha, tu n’es pas une pick-pocket, tu as juste été possédée par un démon qui s’est échappé de l’enfer, je suis là pour le ramener à la maison.

 

Jeux de main

 

Higuma est un humain auquel le roi des enfers a confié des pouvoirs de gardiens de la Géhenne. Disposant d’une sensibilité naturelle pour capter la fréquence des esprits qui ne devraient pas être là, Higuma est un jeune garçon qui du haut de ses 16 ans prend sa mission à cœur. Pour l’aider dans sa mission, Higuma est armé de Zaiju,
sorte de mains baladeuses au pouvoir spirituel intense qui selon le jeune homme sont les incarnations concrètes du pêcher et de la vie. L’explication est volontairement brumeuse car comme nous l’avons vu dans la plupart des articles sur ce site, le mystère, des zones d’ombre doivent planer au dessus d’un fil conducteur clair ( ramener les esprits en enfer) afin de créer chez le lecteur le besoin de suivre un manga.
Les manga étant des sources d’inspiration les uns pour les autres, les fans de Yu Yu Hakusho et de Hunter X Hunter ne seront pas dépaysés par les Zaiju d’Higuma. En effet, ces mains volantes ont connu d’autres usages avant d’appartenir à Higuma, Itsuki, le lieutenant de Sensui Shinobu dans Yu Yu Hakusho, s’en servait pour ouvrir d’autres dimensions. Shoot, l’acolyte de Knuckles dans Hunter X Hunter, en avait fait des armes offensives très très originales mais qui se sont révélées relativement faibles malgré l’intelligence de combat de leur utilisateur. Higuma leur apporte un tout autre relief car il numérote les paires de mains comme Mista et ses balles de revolver dans JoJo Bizarre Adventure, arc mafia italienne. On sent que chaque paire de main a un pouvoir spécifique, certaines sont plus offensives, d’autres sont plus défensives et on est pressé de voir le mystère s’éclaircir autour d’elles.

On vous recommande vivement ce manga qui nous rappelle la Golden Era du Jump des années 90.

 

Mangaka : Hokami Natsuki

Magazine de prépublication : Shuukan Shonen Jump

Éditeur japonais : Shueisha

 

Manga France, Scan Manga, otaku, manga fr, top manga, sortie manga, magazine manga France, chronique manga

Cheap Website Traffic

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.