Masuikai Hana, l’héroïne qui vous anesthésie

Je n’ai jamais compris le mépris de classe. Non seulement Il n’y a rien de classe dans ce mépris mais de plus il ne traduit qu’un complexe d’infériorité, il est l’expression la moins noble du sentiment d’insécurité de celles et ceux qui en font preuve.

Le manga du jour nous permet de nous rendre compte de sa toxicité au sein du personnel médical d’un hôpital japonais où une jeune anesthésiste essuie les plâtres de certains chirurgiens pensant être des docteurs Ross que le monde ignore.

Hanako Hanaoka

Hypnos et Thanatos

 

Il faut se rappeler une époque que nous n’avons pas vécu pour comprendre l’humanité d’un-e anesthésiste dont le métier consiste à nous soulager de la douleur pendant une opération chirurgicale. Essayez de faire sans pour vous rappeler aux bons souvenirs des arracheurs de dents du 18ème siècle en passant par les trépaneurs du Moyen Âge qui vous ouvraient le crâne pour vous aérer l’esprit. Il n’était pas d’alcools suffisamment puissant pour vous préserver de la souffrance, le patient était sanglé à une table de torture, le malheureux hurlait tellement que l’on se disait qu’il valait mieux mourir que de tomber malade. A choisir entre la science et Dieu, on préférait sans hésiter la voix douce du prêtre aux seringues hydrauliques de ces indélicats qui profanent le corps que le Seigneur nous a donné. Faîtes preuve de grâce bon sang, souhaitez vous me vider de mon hémoglobine afin d’en faire du boudin noir ? L’on me saigne comme un porc ici bas.

 

Hanako Hanaoka

 

Au sortir de l’école, l’héroïne de ce manga de l’auteur Matsumoto Kappei et du mangaka Nakao Hakua avait des papillons dans les yeux, après des années et des années de sacrifices, des interminables soirées de bachotage, Hanaoka va enfin pouvoir exercer ce métier qui est pour elle une vocation. Malheureusement, le sexisme mêlé au mépris de classe des chirurgiens considérant les anesthésistes comme des outils dont ils se servent vont lui ouvrir les yeux sur une triste réalité.
Pour les chirurgiens, les anesthésistes n’ont pas voix au chapitre lorsqu’il faut émettre un avis, Kanaoka devrait se contenter de se laisser peloter par ses collègues chirurgiens qui se détendent ainsi du stress de l’opération.
Et puis, on lui a conseillé d’être pragmatique, c’est vrai que les chirurgiens dénigrent ton travail toute la journée, pour eux, tu es la roue dont le carrosse n’a pas besoin, d’ailleurs comment oses tu contester le diagnostic d’un chirurgien en public devant ses pairs ? Contente toi de sentir bon et d’attendre une pause d’une demi heure entre deux opérations dans un hôpital en sous effectif. Si d’aventure, tu plais à un de ses chirurgiens, il pourra faire de toi une femme au foyer qui meurt d’ennui devant un drama sud coréen.

 

L’avis au taquet

 

Ce manga n’est pas un manga Ecchi. Nous avons traité suffisamment de cas de manga Ecchi sur cette plateforme pour être sûrs de ce que nous avançons, allez faire un tour à la rubrique Ecchi afin de vous faire une idée de ce qu’est un manga érotique. Car Masuikai Hana est un manga sur les comportements abusifs au travail, il est le guide illustré du harcèlement moral, il nous montre la perversité du harcèlement sexuel qui plonge la victime dans une injonction paradoxale où elle se fait tellement dénigrée moralement qu’une main au cul finit par être considérée comme un moindre mal, comme une attention flatteuse voir une marque d’affection.
Le manga Ecchi est la chambre du consentement mutuel, le manga Ecchi vous invite à séduire l’autre, il vous apprend à être séduite par autrui quand vous avez envie de l’être. Le Ecchi n’impose rien.
On ne pense pas que ces quelques mots pourraient délivrées toutes celles qui dans leur travail vivent ce harcèlement au quotidien, on souhaite juste que celles qui en sont victimes ne se sentent pas dénigrés au point que seule cette main au cul vous donne l’impression d’avoir de la valeur.

Quant à ceux qui pensent être au top de la chaîne alimentaire, si vous avez dix doigts, essayez de vous passer de l’usage de l’un d’entre eux.

 

Auteur : Matsumoto Kappei

Mangaka : Nakao Hakua

Magazine de prépublication : Manga Action

Éditeur japonais : Futabasha

 

 

Manga France, Scan Manga, otaku, manga fr, top manga, sortie manga, magazine manga France, chronique manga

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.