Usotoki Rhetoric, la rhétorique du mensonge

Aujourd’hui, on vous présente quelqu’un à qui vous ne pourrez jamais mentir.

usotoki rhetoric cover 2
Usotoki Rhetoric, Kanoko et Souma

On vous a surement déjà fait croire que votre sensibilité vous rendait capable de détecter les mensonges des gens. Vous y avez cru et depuis vous pensez que vous êtes capable de savoir à quel moment les personnes mentent, on ne me la fait pas à moi, pourquoi est ce que tu te grattes le nez, ton regard va à gauche, il est fuyant, tu mens.

Vous pensez même être capable de détecter les signes corporels quand vous scannez les gens de la tête aux pieds comme une tour de contrôle dans un camp de prisonniers.  C’est à se demander pour quelle machine vous vous prenez. On vous a peut être menti vingt fois depuis le début de la journée, vous n’y avez vu que ce que vous aviez envie de voir c’est à dire une représentation de la réalité qui correspond à ce que vous en attendez.

Il est même probable que votre vie entière soit un mensonge auquel vous croyez naïvement. Tout est faux, la réalité vous ment, vous êtes en fait une extraterrestre en mission sur Terre depuis 20000 ans, vos études menées vous ont conduit vers des conclusions gravées dans votre subconscient, un disque dur externe que les scientifiques de votre planète étudieront à votre retour.

On imagine le choc que cette révélation sur votre vraie nature peut provoquer mais avant d’aller consulter en urgence un hypnotiseur afin de remonter le fil de vos vies antérieures, on vous invite à découvrir Usotoki Rhetoric pour comprendre la solitude d’une personne qui voit la vie sans filtre et ce que cela implique comme souffrance de savoir ce qu’il y a réellement dans le cœur des gens.

嘘解きレトリック, arretez de mentir svp

Tout le monde ment. Selon des menteurs, le mensonge est un signe d’intelligence qui prouve la supériorité de notre espèce par rapport aux autres. C’est sans doute ce qui conforte et déculpabilise l’être humain pour mentir en permanence.

Vous même avez menti au moins une fois depuis le début de la lecture de cet article. Car vous n’étiez pas censé lire cet article, on vous attends quelque part, vous êtes en retard, vous avez dit que vous arriverez dans cinq minutes mais dans vingt minutes vous n’y serez toujours pas.

En société, les sapiens développent une tolérance naturelle pour le mensonge de convenance qui ne dépasse pas les bornes. On a même de la sympathie pour le menteur notamment celles et ceux qui semblent doués d’un talent inné pour le mensonge, leur humour désarme ceux qui pourraient leur en vouloir, une pirouette cacahuète c’est mignon, le mensonge est une preuve d’humanité.

Car les gens trop honnêtes font peur, l’honnêteté trop pure doit être diluée dans le mensonge sinon la vérité devient corrosive.

Voilà sans doute pourquoi Urabe Kanoko n’a jamais fait l’unanimité dans son village natal qu’elle a dû quitter à cause de l’ostracisme dont elle souffrait du fait de son aptitude exceptionnelle. En effet, les villageois ne pouvaient soustraire aucun secret à la sagacité de notre héroïne capable de lire en eux comme dans un livre ouvert. Victime de cette empathie morbide qui enterre tous les espoirs qu’elle pourrait être amené à fonder en le genre humain, Kanoko décide de prendre le chemin de l’exil qui la conduira à l’an 1 de l’ère Showa, dans la ville de Tsukumoya. La jeune femme veut reconstruire sa vie dans un endroit où personne ne sait qu’elle détecte les mensonges.

Elle croisera la route du détective Iwai Souma et de son acolyte policier, Hanazaki Kaoru avec lesquels elle vivra des moments qu’elle n’aurait jamais cru vivre. Car contrairement à tous ceux qu’elle a rencontré auparavant, le cœur de ces gens ne ment pas.

 

Mangaka : Miyako Ritsu

Magazine de prépublication : Bessatsu Hana To Yume

Éditeur japonais : Hakusensha

 

manga shojo, actualité manga, actualité des manga méconnu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.