Aragane no Ko, le culte des pierres

Aujourd’hui, on vous présente un manga bling-bling.

« Aragane no Ko », Akeboshi découvre un rubis

Dans un monde où les gemmes de toutes sortes sont au cœur de la vie des hommes, un minéralogiste visite un village souterrain à la recherche de quelques menus travaux.

Akeboshi est un artisan passionné par les propriétés naturelles des pierres précieuses, un jeune homme plein d’enthousiasme qui ne peut s’empêcher de rendre service à celles et ceux qui en ont besoin et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il ne chôme pas ! Et qui lui demande de réparer sa lampe fonctionnant grâce à la tourmaline, et qui a besoin d’une nouvelle shungite pour purifier son eau, et qui veut voir le feu qui sommeille dans un rubis, Akeboshi ne ménage pas ses efforts pour faire la démonstration des propriétés d’une gemme. A la suite de péripéties un peu téléphonées, Akeboshi rencontre Kai, le héros de ce manga écrit et dessiné par Sasaki Nao. Cette rencontre qui arrive un peu vite est le seul passage que l’on jugerait utile de retravailler si la sérialisation de ce manga se confirme. Surtout lorsque l’on voit le potentiel technique d’Akeboshi qui, comme tout minéralogiste de haut niveau, sait tirer partie des propriétés des pierres qu’ils utilisent lors de ses combats.

Kai, le diamant brut


Le traitement de l’histoire de Kai ne nous rassure pas non plus. Révéler trop de choses aussi vite n’aide pas à assurer la longévité d’un manga. Akeboshi rencontre un jeune garçon porteur d’un lourd secret qu’il traine comme un boulet au pied, c’est le cas de le dire car son pied a été changé en pierre il y a maintenant quelques années de cela par un minéralogiste démoniaque qui entre temps avait déjà réduit sa famille à l’état de statues de pierre !
Déflorer dès le début de l’histoire la raison pour laquelle son pied et sa famille ont été changé en pierre réduit la part de mystère qui suscite l’intérêt pour une histoire. D’autant que dès le premier volume d’Aragane no Ko, on apprend qu’après avoir été transformés en pierre, des pierres précieuses apparaissent sur les corps pétrifiés des victimes. Des diamants rouges, les gemmes les plus rares, ont récemment poussé sur la jambe de Kai comme des boutons de varicelle. Intéressé par le pouvoir de cette pierre rare, Akeboshi décide de prendre Kai sous son aile afin de l’aider à contrôler cette force qui sommeille en lui. Arriveront ils à percer le mystère du minéralogiste pétrificateur ?

Année de publication : 2020

Mangaka : Sasaki Nao

Magazine de prépublication : Shounen Jump +

Éditeur du magazine : Shueisha

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.