Dandadan, le manga rentre-dedans

Aujourd’hui, on vous raconte une histoire à laquelle vous ne pourrez pas croire. En effet, dans ce manga shonen de Tatsu Yukinobu, un fantôme s’est battu contre trois extraterrestres. Personne ne sait si les extraterrestres croyaient en l’existence des fantômes avant que cet évènement ne se produise.

Dandadan - Manga Shonen
Okurun en mode BTS X Louis Vuitton©, Dandadan©

Le réel sans frontières

Quand on voit toutes les théories qui fleurissent sur le web, théories toutes plus fumeuses les unes que les autres, on se rappelle que ce mouvement a été initié par l’affaire Roswell, un canular amplifié par le succès d’Aux Frontières du Réel (X-Files en VO) et son générique qui, à la fin, nous disait que nous ne sommes pas seuls.

Agent Scully et l’agent Mulder, X-Files©

Ça passait chaque vendredi sur M6 à partir de 1993, du coup, chaque vendredi, j’avais peur de me faire enlever par des extraterrestres qui, malgré les rideaux tirés et la lumière éteinte, voyaient bien que je regardais X-Files sur ma petite télé dans ma chambre. Je faisais des cauchemars où je me faisais courser par des Roswell de 3 mètres de long, des Roswell qui courraient sans faire le moindre bruit, le visage inexpressif, les yeux globuleux, leur bouches fines de laquelle aucun souffle ne s’échappait. On débriefait l’épisode le lendemain au lycée avec ceux qui avait su survivre à la nuit, les autres avaient été aspiré par les premiers sites web conspirationnistes qui leur donnaient l’impression d’en savoir plus que les autres. Ceux-là nous snobaient les lundis matin en pensant sincèrement être plus malins que le prof de sciences naturelles.

Laissez moi tranquille. Je ne veux pas entendre parler de la zone 51, des russes qui font des piqures radioactives, des expériences ratés et des maladies qui à grandes enjambées se sont échappées d’un tube à essais afin de diviser la population mondiale en deux car nous serions trop nombreux sur Terre. Allez faire un tour sur une Terre plate pour voir s’il y a des dragons en dessous.

L’exorciste X Predator 2

Okurun X Ayase-san, Dandadan©

Dandadan, c’est l’union de la carpe et du lapin, une jeune fille et un jeune homme que tout sépare qui en cherchant à se prouver mutuellement que les fantômes et les extraterrestres n’existent pas arrivent à prouver qu’en fait ils existent. Elle et lui qui se conjuguent de manière surnaturelle jusqu’au petit matin. Elle, c’est Ayase Momo-san, une jeune lycéenne qui rêve de se trouver un mec qui ressemble à Takakura Ken, le Clint Eastwood japonais. Sa grand-mère est une diseuse de bonne aventure qui ressemble à une GILF ce qui lui confère un immense potentiel doujinshi ecchi & hentai.

GILF, Dandadan©

De quoi faire de l’ombre à notre jeune femme qui voit des fantômes mais qui ne croit pas en l’existence d’extraterrestres. Lui, c’est l’inverse. Ce jeune homme, qu’Ayase-san préfère appeler « Okurun » plutôt que par son vrai nom sinon ça lui casse son délire, ne croyait pas en la possibilité que les fantômes puissent interagir avec les êtres vivants, par un concours de circonstances que l’on ne saurait vous déflorer, Ayase le mit au défi de survivre à la Malédiction de la Grand-Mère Turbo pendant qu’elle devra se rendre dans un célèbre spot d’ovnis, constater leur existence puis s’enfuir en évitant de se faire enlever. Les deux restent en contact via leur smartphone afin de se tenir au courant de l’évolution de la situation.
Lui l’être rationnel qui croit en l’existence des ovnis se retrouve dans un tunnel face au fantôme de la grand-mère turbo qui veut lui sucer la bite. Euh, pardon ? Madame, laissez moi tranquille ma bite reste dans mon slip à moins que je n’ai envie de pisser. Ayase lui explique alors que selon la légende, si la Grand-Mère Turbo vous bat à la course, vous serez maudit et possédé par ce Yokai de grand mère sordide.

Grand-Mère Turbo heureuse de vous rencontrer, Dandadan©

Bien entendu, il perd la course car il s’est mis à courir avant de savoir qu’il n’aurait pas dû courir. Maintenant le Yokai le possède et garde sa bite dans sa poche jusqu’à ce que la malédiction soit levée.
Pendant ce temps là, Ayase se retrouve face à 3 extraterrestres qui vous rappellerons au bon souvenir de Gantz. Ces derniers lui expliquent alors que venant d’une planète où il n’y a que des extraterrestres masculins, ils ont besoin de ses services afin de pouvoir procréer. Le problème, c’est qu’ils ne peuvent pas faire l’amour sans arracher au passage les organes reproducteurs des jeunes femmes qu’ils enlèvent. Ce genre d’excuse pour taper comme des bourrins. Alors qu’Ayase semblait à la merci de ce trio aux sexes télescopiques, Okurun possédé par le Yokai sort de l’écran du smartphone de la jeune afin de lui porter secours.

Les 3 extraterrestres, Dandadan©

Avis d’Otoko Deska

On est littéralement tomber amoureux de ce manga que l’on a découvert en se faisant engueuler sur une page Reddit. Arriver à raconter une histoire originale qui se base sur des thèmes vus et revus comme les Yokai et les extraterrestres n’est pas chose facile. Mais Tatsu Yukinobu arrive à relier ces deux mondes de manière astucieuse en faisant sans cesse références aux codes des fans de ces deux thèmes en les caricaturant.
L’histoire est bien menée mais que dire du style graphique de ce mangaka à part qu’il est juste fabuleux et d’une profondeur folle.
Il faut dire que ce mangaka ne vient pas de nulle part car il a été l’assistant de valeurs sures comme Kaku Yuji, auteur de Jigokuraku ou Fujimoto Tatsuki auquel on doit Fire Punch et surtout Chainsaw Man dont on vous a parlé ici.
Cela laisse présager un avenir radieux à ce manga publié par la Shueisha sur le Shonen Jump +.

Arriveront ils à lever la malédiction de la grand-mère turbo ?

Pour le savoir, suivez nous sur Twitter ! On vous tiendra au courant ! :

Mangaka : Tatsu Yukinobu

Magazine de prépublication : Shonen Jump Plus

Éditeur Japonais : Shueisha

Laisser un commentaire