« Kaette Kudasai ! Akutsu-san ! »

Quand la délinquante du lycée décide de squatter chez vous !

« Kaette Kudasai ! Akutsu-san » de Nagaoka Taichi

Aujourd’hui, on vous présente la cousine de Nagatoro-san.

Akutsu-san

On a tous connu quelqu’un qui se sentait mieux chez nous que chez lui. Quelqu’un qui était tout le temps chez nous au point de nous agacer au bout d’un certain moment. 


Parfois, il vous est arrivé d’être cette personne chez quelqu’un d’autre. Taper l’incruste chez une copine cool dont les parents rentrent tard tous les soirs, trainer jusqu’à ce que l’heure tourne et qu’il soit trop tard pour rentrer puis dormir sur place en espérant se réveiller dans un autre monde.
Pour échapper à un quotidien qui vous ronge, les chemins de traverse sont nombreux. Cependant, élire domicile chez quelqu’un d’autre n’est pas le plus dangereux, à moins que le père de votre copine ne soit un pédocriminel, il a souvent beaucoup de bienveillance pour cette jeune fille que sa fille prend pour sa sœur. être chez quelqu’un d’autre c’est vivre un sitcom en passant la porte d’à coté, c’est être quelque part qui nous apporte l’inspiration, c’est voir des gens qui incarnent les personnages de notre théâtre imaginaire, qui disent des choses que vous n’aviez jamais entendu et qui restent dans votre tête tapis dans votre inconscient. Parfois, la comédie vire au tragique, les parents de votre copine divorcent, quelqu’un meurt dans un accident de voiture, un autre en qui vous aviez confiance essaye de vous violer, la maison se fait perquisitionner car le fils s’est pris pour un gars de la French Connexion. Vous vous êtes levé un mercredi matin et en arrivant devant chez eux, les volets étaient fermés. Ils sont peut-être parti en vacances. Vous ne les avez jamais revu. Le manga du jour est plus léger que ce que vous venez de lire. Ainsi, il se digère mieux.

Akutsu-san à l’aise chez quelqu’un d’autre

« Rentre chez toi ! Akutsu-san ! »

Pourtant réalisé par un mangaka différent d’Ijiranaede, Nagatoro-san !,

L’invincible Nagatoro-san

« Kaette Kudasai ! Akutsu-san ! » sert le même propos c’est à dire l’exemple d’un jeune homme timide et harcelé par une jeune femme. En effet, Ooyama-kun, le personnage de ce manga tordu imaginé par Nagaoka Taichi, appartient à cette catégorie de gens qui subissent les choses sans pouvoir faire grand chose tout en rêvant dans leur tête être capable de faire quelque chose.
Par manque de courage, manque de force physique, par une sorte d’opportunisme teinté de voyeurisme, Ooyama-kun n’arrive pas à refuser l’accès à sa chambre à Akutsu-san, une délinquante de son lycée qui aime trouver refuge chez lui après les cours. Plus précisément, la jeune femme a jeté son dévolu sur son lit qu’elle occupe comme un char russe en Crimée. Impossible de déloger cette squatteuse qui profite du calme des lieux pour passer autant de coup de fil que possible en se languissant dans des postures toutes plus provocantes les unes que les autres.
« Kaette Kudasai ! Akutsu-san ! » est un manga drôle et piquant qui s’inscrit dans le genre comique de répétition où cette scène d’Akutsu-san à son aise sur le lit de sa victime se répète à chaque chapitre, chaque scène est un sketch joué par ce duo d’humoristes méconnu qui grâce à nous ainsi qu’au soutien que vous leur apporterez accéderont à la gloire et la prospérité.
On vous invite à lire ce manga qui sous ses airs de comédie vous permet d’assister à la rencontre de deux solitudes.

Mangaka : Nagaoka Taichi

Magazine de prépublication : Young Ace Up

Éditeur japonais : Kadokawa Shoten

Extraits du manga :

Laisser un commentaire