Ohayo! Interview_Cosplay

Pewtunia : L'interview d'une cosplayer

toilet bound hanako kun cosplay
Jujutsu Kaisen - Inumaki & Megumi Cosplay
bungou stray dogs - Dazai Osamu cosplay
90 Days - Avilio Bruno Cosplay

© 2022 Photo et Edition: Tous droits réservés.

Aujourd’hui est le petit-fils d’hier. Aujourd’hui a une sœur jumelle qui lui a appris à se rattraper aux branches.
Selon elle, c’est toujours Aujourd’hui qui commence. Et puis parfois, elle se demande, si Hier avait pris exemple sur Avant-Hier, à quoi ressemblerait Aujourd’hui ? Est-ce qu’il serait pire qu’Hier ?

 

Si on avait croisé la cosplayeuse que nous avons interviewée aujourd’hui en 1860, cela aurait surement été dans un tableau d’Edouard Manet où une muse offre son visage à la postérité. Un siècle plus tard, elle aurait enflammé les sixties ou aurait été Barbara, la dame brune ayant dompté un aigle noir. Quand on regarde ses photos, on a l’impression que quelque soit l’époque qui l’aurait vu naitre, cela aurait été sous le signe de l’inspiration et de la création.

À Ohayo!Magazine, on a installé l’ambassade du fan service, Lewd, Cosplay sexy, on a honte de rien. Mais pour autant, ce que l’on préfère c’est la cosplayeuse qui vous captive avec son regard, celle qui créé une atmosphère et vous explique ce qu’est le Crossplay, un visage de nouvelle vague grâce au soin apporté à la composition de l’image. Car derrière l’image d’une cosplayeuse se trouve une chaine de compétences artistiques où chacune et chacun joue sa partition, où l’on improvise parfois mais toujours en accord avec les autres.
On aime ce cosplay qui vous permet de devenir vous-même en rentrant dans la peau de quelqu’un d’autre.

On vous invite à découvrir Pewtunia, la soeur jumelle d’Aujourd’hui.

1/ Comment êtes vous entrée dans l’univers du manga ? Quels sont vos mangas et personnages préférés ?

Je suis dans l’univers du manga depuis 15 ans. Je m’y suis retrouvée un peu par hasard. Comme beaucoup, je regardais des classiques étant enfant (Pokémon, Olive et Tom, Dorémi) sans même savoir de quoi il s’agissait. Puis en cherchant de nouvelles lectures, je suis tombée sur un « manga », un shojo si mes souvenirs sont bons. Puis, j’ai plongé dans Naruto grâce à une amie et je n’ai plus jamais quitté cet univers. Au niveau de mes manges préférés, je dirais sans hésiter Banana Fish, Yukoku no Moriarty, The Promised Neverland, Les Mémoires de Vanitas, Spy x Family et Toilet Bound Hanako-kun. Et les personnages qui sont chers à mon cœur : Eijj Okumura (Banana Fish), Vanitas (Les mémoires de Vanitas), William James Moriarty (Yukoku no Moriarty), Inumaki Toge (Jujutsu Kaisen), Hanako (Toilet Bound Hanako-kun) et Inosuke (Demon Slayer).

2/ Quel est votre premier cosplay ? Qu’est ce qui vous a fait franchir le pas ?

Aussi fou que cela puisse paraître, j’ai commencé par un cosplay féminin ! C’était Naruto version féminine. À la base, c’était juste un délire de conventions (manga, cosplay etc). Un ami m’a dit « Tu devrais te mettre en cosplay demain ». J’ai tout acheté sur le champ et le lendemain, je portais le cosplay « Sexy Meta Jutsu » de Naruto.

3/ Le style de vos photos est très versatile, certaines ressemblent à des illustrations manga, d’autres sont cinématographiques, d’autres encore nous donnent l’impression de sortir d’un magazine de mode. Quelles sont vos influences artistiques (Littéraire, Cinéma, Mode, Photographie, …) ?

 
J’essaie de faire ressortir au mieux les univers des personnages. Je ne m’inspire pas forcément de quelque chose. Je choisis un lieu, ou une ambiance que je veux faire ressortir pour le personnage (Plus dark, plus enfantine par exemple) et je fais mes photos en fonction de ça. Mais je travaille aussi avec des personnes en qui j’ai confiance et qui m’apportent également leur aide.
 
 

4/ Comment réagiriez vous si vous croisiez votre patron(e) (ou N+ 1) en tenue de cosplay ?

Cela ne me dérangerait absolument pas. Je travaille avec une personne qui fait du cosplay à ses heures perdues également alors pourquoi pas, je trouverai même ça amusant de se croiser en convention. En ce qui me concerne, je n’ai pas honte de ce que je fais, j’en suis même assez fière car cela me permet d’être moins timide. Et j’assume à 2000% mes cosplays.

5/ Faites vous un travail particulier pour rentrer dans la peau d’un personnage ?

Généralement, je choisis des personnages avec lesquels je me sens le plus proche niveau caractère, même si, depuis peu, je sors de ma zone de confort. Et je fais seulement des personnages coup de cœur. Je ne me force jamais à faire un cosplay d’un personnage que je n’aime pas plus que ça.

6/ Quelle est votre formation initiale ?

Je suis infirmière. Autant dire, rien à voir avec le monde du cosplay !!
(ndlr : nous ne sommes pas d’accord mais on ne va pas polémiquer ^^.)

7/ Vous arrive-t-il de fabriquer vous mêmes vos cosplays ? Faites-vous une différence entre les cosplayers qui conçoivent leurs costumes et celles et ceux qui les achètent ?

Malheureusement non. Je n’ai pas le temps à cause de mon travail, d’apprendre à coudre. Je ne fais pas la différence. Mais c’est une mentalité bien française… J’ai des amis cosplayers étrangers où la « guerre » entre cosplays achetés et cosplays fait main n’a aucune importance. J’admire les personnes qui les fabriquent eux mêmes, mais cela ne veut pas dire qu’une personne qui va acheter n’aura pas un mauvais Roleplay ou un mauvais make-up. Donc il n’y a pas de vrai ou faux cosplayers, seulement des personnes qui s’amusent.

8/ Comment souhaiteriez que les milieux artistiques considèrent le cosplay ?

Comme un art à part entière. Le Cosplay touche à plein de domaines : couture, make-up, coiffure, roleplay. C’est un art varié qui mérite plus de visibilité.

9/ Dans cet interview, à quelle question n’avez vous pas aimé répondre ? Quelle question auriez-vous aimé que l’on vous pose (on vous invite à y répondre ^^) ?

La question 7 ! Lol J’aurai peut-être aimé qu’on me demande de me présenter ! Du coup, bonjour moi c’est Pewtunia. Je suis cosplayeuse depuis un peu plus de 4 ans et je fais principalement du Crossplay, le fait de Cosplayer un personnage du sexe opposé. En l’occurrence, chez moi, des personnages masculins sortant de manga/animé.

 

10/ Et pour finir, on aimerait que vous commentiez cette image et votre magnifique sourire. Qu’est-ce que cette photo dit de vous au moment où elle a été prise ? Quelle personne étiez-vous au moment où elle a été prise ? Quelle personne êtes vous aujourd’hui ?

Je ne suis pas spécialement fière de cette photo mais en même temps cela représente bien mes débuts et me rappelle d’où je viens et tout le chemin parcouru depuis 4 ans. À l’époque, j’étais très fière de mon cosplay et encore plus car je venais de rendre un petit garçon heureux de voir Naruto. Il m’a offert mon plus beau moment depuis que je suis dans l’univers du cosplay : la joie d’un enfant qui rencontre son personnage préféré. J’étais une personne épanouie et je le suis toujours aujourd’hui. Mais surtout j’essaie de toujours être fière de moi-même et du rendu que j’obtiens. Je ne fais pas du cosplay pour les autres mais avant tout pour moi-même. Évidement, j’ai rencontré des personnes extraordinaires qui aujourd’hui sont des amis très cher à mon cœur et j’aime partager ma passion avec eux, mais je souhaite avant tout m’amuser et continuer de m’amuser.
 

Galerie d'images de Pewtunia

Pour suivre Pewtunia sur Twitter et sur Instagram:

Laisser un commentaire