Chirori, l’ouverture d’esprit

C'est l'été, comme chaque année les rues s'animent comme des manèges désuets, les geysers jaillissent des bouches à incendie, les terrasses colonisent les trottoirs, les trottinettes vous foncent dessus, je me retourne sur une jeune femme au dos fuselée en remontant vers la gare du Nord. Je n'ai jamais vu un dos aussi beau, une [...]